Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 08:56

     619e Chope et verre à bière

"L'ANGELUS" 

UNE HISTOIRE REMONTANT AUX ORIGINES DU MONDE

Les premiers écrits faisant état de la bière remontent à l’époque mésopotamienne, plus de 4000 ans avant Jésus-Christ. La bière babylonnienne était épaissie de farine, brassée de nouveau avant une seconde fermentation et était autant une boisson qu’un aliment. Lorsqu’on la cuisait, elle donnait du pain. La bière déjà bien avant les Égyptiens, devint une boisson universelle, seules la Grèce et la Sicile restaient de tradition vinicole.

LA BIÈRE DANS LES FLANDRES

Si Charlemagne a favorisé la diffusion de la bière en imposant la production de cervoise à ses métairies, c’est bien la maturité administrative des Ducs de Bourgogne, à la fin du Moyen-Âge, qui a donné l’impulsion décisive à celle-ci dans le comté des Flandres.
En prônant l’usage du houblon, Jean Sans-Peur a fait sortir la brasserie des seuls monastères et consacré la bière dans la forme que nous la connaissons.

LES SAISONS DE LA BIÈRE

"En hivers, brasse qui veut, En été, brasse qui peut." Ce vieil adage traduit bien les difficultés rencontrées par les brasseurs du temps jadis. Tributaires des conditions atmosphériques, ceux-ci n’avaient, à l’époque, aucun moyen de maîtriser les températures de fermentation et, lorsque la canicule sévissait, la bière était à peine buvable. Avec la fin du XIXème siècle,arrive l’ère du progrès des sciences et des techniques : l’invention de la machine à glace par CARRE, les travaux de PASTEUR sur les fermentations, la vapeur, l’électricité, les techniques de filtration, la généralisation de l’embouteillage vont révolutionner les méthodes de production de la bière.

UN PROGRÈS À DOUBLE VITESSE

Cette évolution va contraindre les brasseurs à investir sans cesse pour s’adapter à la concurrence toujours plus poussée des moyens de production. Il en résultera, hélas, une standardisation des produits et des goûts. Notre région a su résister à cette tendance. Grâce à une diversité dans la taille des entreprises qui subsistent encore, elle peut présenter au consommateur une gamme extrêmement variée d’une cinquantaine de bières dites de "spécialité" de haute qualité et de goûts spécifiques.

 

Contenance 25 cl, hauteur 17 cm

100 1518Belle blonde qui titre 7°, composée de malt d’orge et de froment, quelques épices lui donnent un parfum d’agrumes qui font sa notoriété depuis plus de 30 ans.

Offert le 16 janvier par le ch'tiPère Jean-Claude Vereecken à Villeneuve d'ascq (59)100 8376

Partager cet article

Repost 0
Published by verres-yoyo-collection - dans France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de verres-yoyo-collection
  • Le blog de verres-yoyo-collection
  • : Verres à bière
  • Contact

Profil

  • verres-yoyo-collection
  • La tégestophilie est le fait de collectionner des sous-bocks de bière, ou, par extension, des objets liés à la bière (verres, capsules, bouteilles, publicités, étiquettes...).
  • La tégestophilie est le fait de collectionner des sous-bocks de bière, ou, par extension, des objets liés à la bière (verres, capsules, bouteilles, publicités, étiquettes...).

Rechercher

Texte Libre

Un grand merci aux généreux donateurs.

Archives

Catégories